CRYPTOPSY
Plus d'infos sur CRYPTOPSY
Brutal Death Metal

The book of suffering Tome 1
Anibal BERITH
Journaliste

CRYPTOPSY

4 titres
Brutal Death Metal
Durée: 17 mn
Sortie le 30/10/2015
1193 vues
Octobre 2015, on n'entend, entre autre, parler beaucoup de CRYPTOPSY et de leur futur album. Fan de Metal extrême, c'est avec grand intérêt que je m'intéresse à cette info. En fouinant un peu, je m'aperçois qu'il ne s'agit pas d'un album mais tout simplement d'un EP mais quel EP ! C'est un truc de malade que les québécois nous offrent là, tant sur le côté musical que sur le côté business. CRYPTOPSY joue là un coup de maître qui semble leur attirer un succès certain au vu de l'intérêt que leur porte la plupart des critiques spécialisées.

CRYPTOPSY fête cette année ses 23 bougies ; créé en 1992 sur les cendres de NECROSIS formé en 1988, le groupe canadien s'oriente vers un brutal Death Metal technique de haut vol. Fort de 7 albums dont le dernier, album éponyme, date de 2012, les canadiens, que sont Flo Mounier à la batterie (+ back voice), Christian Donaldson à la guitare, Olivier Pinard à la basse et Matt McGachy aux chant, ont décidé de sortir une série de EP plutôt qu'un Full Length, intitulé 'The Book Of Suffering' dont voici le Tome I.

Cet album a été produit par Chris Donaldson au Grid Studio à Montréal, mixé par Jason Suecoff au Audiohammer Studio et masterisé par Alan Douches à West West Side Music. L' EP tourne toujours autour des thèmes chers au groupe que sont l'horreur, le blasphème, le gore, la mort et la mutilation et par cette succession d'EP, les canadiens envisagent d'explorer de nouvelles pistes musicales et artistiques. C'est chose faite lorsque l'on écoute ces 16'51'' de brutalité sans concession dont CRYPTOPSY nous a habitué où l'on ressent une forte influence Deathcore à la sauce Brutal Death ! 'The Book Of Suffering', c'est 4 titres d'environ 4' chacun qui vous en mettent plein la gueule ! « A Fucking Kick Ass Album » !!!!

Que ce soit 'Detritus', 'The Knife, The Head And What Remains', 'Halothane Glow' ou 'Framed By Blood', toutes ces compositions sont brutales, violentes, agressives et surtout sans concession. Le but : défoncer la tronche de l'auditeur et c'est plus que réussi ! Au bout de ces presque 17', on a l'impression de s'être fait malmené, tabassé, roué de coups tellement c'est puissant et brutal ! D'entrée, l'EP démarre par des blast beat massacreurs accompagnée par un jeu de basse slappée chère au combo très présente tout au long des 4 pistes (j'adore!!!). Matt hurle à s'en briser les cordes vocales sur chacun des morceaux qui alternent blast beat et mid-tempo. Le choix du rythme est la rapidité extrême faisant passer la plupart des groupes de Brutal Death pour des lents de la baguette tellement le jeu de Mounier semble surhumain ! Le plus de cette compo est que le groupe a intégré dans son style des tempos Deathcore tant sur les riffs que dans le style de jeu des autres instruments. Les riffs sont rapides, très gras, saturés et saccadés. Les blasts sont mitraillés, le double pédalage dément de par sa vitesse d'exécution. A cela s'ajoute des mélodies à la guitare au son distordu et la back voice de Mounier perpétrant une ambiance malsaine.

Avec cet EP de 16'51'', CRYPTOPSY réalise un effet coup de poing mettant ko l'auditeur. Cette création a la valeur d'un album de 8 pistes de 35' et même plus tant ces 4 titres dévastateurs vous claque le cerveau et même tout votre être! Bonne nouvelle ce n'est que le 1er Tome ! Vivement les suivants et qu'ils soient nombreux !