Close to The Sun
Heger
Journaliste

PLACE VENDOME

«Un retour de Kische au premier plan.»

12 titres
Hard FM
Durée: 58 mn
Sortie le 24/02/2017
445 vues
''Keeper of Seven Key part On'' et ''Keeper of Seven Key part Two'', deux albums légendaires du Heavy Speed Allemand et furent réalisées à l'époque par le groupe Helloween. Au moment de la réalisation de ces deux galettes, le chanteur était Mickaël Kische. Mais depuis son départ, il à participé à de nombreux projets comme Unisonic. Son dernier en date est Place Vendôme, nom bizarre pour un groupe de Rock. Le groupe existe depuis 2005, il est aidé dans sa tâche par des musiciens de Pink Cream 69 er sur ce ''close To thé Sun'', on peut retrouver des guest comme Gus de Firewind.
C'est le quatrième opus du groupe jouant un Hard Mélodique qui est le meilleur de la série.

On va pas se mentir, cet album ne pas va pas révolutionner le Métal mais là n'est pas la question. C'est du bon Hard Mélodique avec des mélodies accrocheuses, des refrains qui restent en tête, une accise rythmique qui assure et surtout cette voix.
Quelle voix, Kische est un fabuleux chanteur, à mon goût mesestime. Il fait parti des meilleurs chanteur de Hard , Heavy aux côtés des Métal Gods que sont Bruce Dickinson ou Rob Halford. À son âge , il a encore une sacrée voix, l'âge n'a pas de prise sur lui. Sur certains couplets sa voix se fait plus grave.

Aucun titre n'est faible, on retrouve un condensé de titres plus énergiques comme ''Light Before The Sun''' ''Welcome to the Edge'' ''Close to the Sun''', des mid-tempos comme ''Distant Skies'' et ''Yesterday Gone'' et des ballades de toute
beauté comme le très beau ''Strong''.

Un très bel album,. Un retour de Mickaël Kische au premier plan. Du très bon qui je l'espère va se prolonger dans le futur.