Calvary
Anibal BERITH
Journaliste

PROPHETIC SCOURGE

«Prophetic Scourge se positionne comme un groupe sérieux sur la scène du Metal extrême français en distillant un Death moderne aux influences variées et aux racines old school»

8 titres
Death Metal
Durée: 54 mn
Sortie le 28/09/2018
848 vues

Né d'un groupe d'amis musiciens, Prophetic Scourge, originaire du sud-ouest, prend son envol en 2013. Le quintet, composé de Robin Claude et Romain Larregain (Guitares), Josh Smith (chant), Jon Erviti (batterie), Thibault Claude (Basse) se lance dans la composition et propose un premier Ep, ''Corrupt Karmic Invigilators'' en 2015. Fort de cette expérience et d'un bon accueil du public, les basques (et toulousain) plongent dans la cours des grands par l'écriture d'un premier album qui voit le jour en 2018 via le label Klonosphère, ''Calvary''.

S'articulant autour de huit titres dont ''The Witchfinder: Until Your Flesh Departs'' issu de l'ep, la galette délivre un death metal moderne aux influences variées sur près d'une heure ! Autant dire que l'oeuvre est dense et que cette dernière est mise en valeur par un artwork très inquiétant.

N'ayant pas de ligne directrice dans la composition même si un pilote veille à la bonne marche du combo, chacun des membres du groupe participe à la création des chansons, les textes étant exclusivement écrits par Josh, le frontman connu sur la scène Metal pour ses featuring avec Black March, Blood Ages ou encore Fleshdoll; et plus récemment pour s'être fait remarquer avec Ad Patres et Heir en live. Le gars a de la bouteille et ça se ressent clairement sur l'album par un chant globalement très guttural et caverneux ponctué de passages screamés si chers au Black Metal, le domaine de prédilection de notre vocaliste.

Introduisant l'album avec le monumental ''The Penitent - Confrère de la miséricorde'' et ses 9 minutes, le morceau pose le décor par une intro de plus de 2'30'' largement inspirée du doom pour dégouliner vers un death bien brutal et râpeux ! Dès ce titre, on ressent les influences du groupe qui propose quelque chose de résolument moderne par des riffs incisifs et complexes tout en conservant un esprit old school (solo), esprit que l'on retrouve sur ''The Witchfinder: Until Your Flesh Departs'' tout comme le double chant parfaitement maîtrisé.

L'ensemble de la galette offre une variété certaine, le groupe imposant son style au fur et à mesure de la lecture de la tracklist. L'univers est riche et les influences de chacun se marient sans sourciller. En réfère au thrashy ''The Flagellant - Whipping to Epiphany'' qui au-delà de son côté dissonant vire vers un tech death rehaussé de pig scream à la sauce Truchan (Julien de Benighted).

L'auditeur se fait rapidement envoûter par l'univers ésotérique du combo dont les textes ont une importance capitale et regorgent d'émotions et expériences personnelles du chanteur. Josh incite au partage en impliquant son auditorat, encore plus remarquable lors de représentations live des basques !

Bien que l'influence majeure provient du Death, on notera la nappe Black Metal enveloppant certaines compositions (''The Hierophant - Bringing Lost Sheep Back to the Fold'') accentuant le côté mystique et sombre de ''Calvary''.

Il est à noter un beau travail de production pour ce premier album qui permet à l'auditeur de percevoir parfaitement l'ensemble des instruments (le jeu de basse sur ''The Apostate: Enlightening Inviting Denial'' par exemple), y compris le chant bien positionné et mis en valeur malgré sa complexité d'exécution. L'ensemble de la galette propose un rythme plus ou moins intense sans tomber dans la facilité du blast beat et mettant l'accent sur un jeu varié participant au côté inquiétant de l'album.

Avec ce premier méfait, Prophetic Scourge se positionne comme un groupe sérieux sur la scène du Metal extrême français en distillant un Death moderne aux influences variées et aux racines old school. Un album riche et inspiré dont les titres sont taillés pour le live !
PROPHETIC SCOURGE
Plus d'infos sur PROPHETIC SCOURGE
Death Metal