Breaking The Spell
Carmziofa
Journaliste

SIGN OF THE JACKAL

«Le Old School Heavy Metal revient en force avec Sign Of The Jackal ! ''Breaking The Spell'' est un concentré de riffs tranchants à la sauce chant haut perché ! Ressortez vos vestes en jeans avec les patchs et vos ceintures à clous !»

9 titres
Heavy Metal
Durée: 32 mn
Sortie le 25/05/2018
1540 vues

Originaire su Nord-Est de l'Italie, le groupe de Old School Female Fronted Heavy Metal - comme il aime se présenter - Sign Of The Jackal déboule dans nos oreilles avec un deuxième album, intitulé "Break The Spell". Seuls 3 membres du line-up originel créé en 2008 est encore en place. Il s'agit des deux guitaristes Bob Harlock666 et Max ainsi que de la chanteuse Laura "Demon's Queen". La section rythmique a été entièrement renouvelée en 2015 avec l'arrivée de Nick "DevilDrunk" à la basse et Corra "Hellblazer" à la batterie.

Pour l'occasion, nous avons ressorti nos vestes en jeans avec les patchs qui vont bien - Saxon, Maiden, Judas Priest, Warlock - nos ceintures à clous et nos pantalons moule-bites. Ca y est ! On est prêt pour découvrir le successeur de "Mark Of The Beast" sortis en 2013. Et c'est parti pour 32 minutes de pur heavy metal explosif !

En effet, le terme explosif convient parfaitement aux neuf brulots heavy de ce nouvel album: des riffs tranchants et efficaces, un chant dans la pure tradition du genre, des soli speed et une rythmique qui déboule sans prévenir. Rentrez vos grands-mères chez vous ! Ça va dégommer !

Après la traditionnelle intro orgue / guitare, Sign Of The Jackal entre dans le vif du sujet avec un "Night Curse" hyper speed. La performance vocale de Laura est tonitruante. Ça monte haut dans les aigus à faire pâlir Rob Halford. Le solo de guitare est terriblement efficace. Bref ! Le bulldozer heavy italien fait déjà très mal dès les premières notes.

Ce qui surprend c'est également la qualité de la production. La batterie sonne comme il faut, le chant est clair et les guitares parfaitement mixées. Du coup le rendu des titres est puissant. Et Sign Of The Jackal poursuit sa folle course aux bpm avec "Mark Of The Beast", "Nightmare", "Beyond The Door" e t"Headbangers" sans fléchir.

Et quand le combo italien ralentit - tout est relatif !! - ça donne un "Class of 1999" aux riffs saccadés et un "Heavy Rocker" à la Motley Crüe qui nous renvoie direct dans le heavy US de la deuxième partie des années 80. C'est également le cas de "Terror at The Metropol" - entièrement instrumental - qui présente un côté plus calme que les autres titres avec une tendance à lorgner ci et là vers certains riffs chers à Scorpions.

Citoyennes, citoyens de Metalland oyez ! Oyez ! Le Old School Heavy Metal revient en force avec Sign Of The Jackal ! "Breaking The Spell" est un concentré de riffs tranchants à la sauce chant haut perché ! Ressortez vos vestes en jeans avec les patchs et vos ceintures à clous !

SIGN OF THE JACKAL
Plus d'infos sur SIGN OF THE JACKAL
Heavy Metal