Beyond The Fade
Seb Gallagher
Journaliste

TED POLEY

11 titres
Hard Rock FM
Durée: 44 mn
Sortie le 13/05/2016
1989 vues
Les adeptes de Hard Rock possédant une pointe de mélodique, mais aussi les fans du groupe Danger, Danger vont être ravis. Car voici le grand retour de l'américain Ted Poley. 9 ans après "Smile" il est donc à nouveau à fond dans sa carrière solo pour un troisième album nommé "Beyond The Fade", accompagné par Alessandro Del Vecchio (HARDLINE, EDGE OF FOREVER) aux claviers et à la batterie, Mario Percudani aux guitares et Anna Portalupi à la basse, sans oublier des guests mais on va y venir. À l'occasion de ce nouvel opus Ted Poley a demandé un peu de renfort pour la composition aux frères Martin du groupe Vega, sans oublier Tony Bruno et Joe Lynn Turner pour un titre.

Démarrant sur du bon Hard Fm avec "Let's Start Something" qui de manière générale est plutôt entraînant avec une bonne énergie manquant peut-être un peu de niak, mais rien de bien accablant surtout avec le court mais super solo dont nous gratifie Mario, et bien évidement ce diable de Ted Poley qui, d'une justesse insolente, nous montre encore une fois ses talents de frontman.

Avec plus de puissance "Hands Of Love" atteint à son tour nos oreilles et là, la magie opère et nous voilà transportés par les refrains entêtants, dans tout ce qu'il y a de plus beau dans l'univers Poley, sans oublier encore une fois un super solo et bien sûr une section rythmique derrière qui tient plus que la baraque. Plutôt type ballade, "The Perfect Crimes" est un super titre surtout quand la belle Issa entre en duo avec Ted, ce qui donne encore plus de magie à ce titre et à cet album qui à sa moitié est plus qu'intéressant.

Rappelant par bien des moments Danger, Danger, certains titres comme "Higher" avec ses envolées guitaristiques d'introduction ou le plus calme mais tout autant efficace "You Won't See Me Cryin'", montrent que plus 20 ans passés avec Les Danger, Danger laissent pas mal d'influence sur sa carrière solo, ce qui ne déplaira pas à tous les adeptes du groupe New-yorkais. Restant sur la même ligne de conduite que le précédent titre, "We Are Young" nous rappellerait quant-à lui plus un Living On Prayer de Bon Jovi, mais malgré son tempo plutôt calme est bien efficace avec un refrain entêtant, et une nouvelle fois un superbe solo, qui fait de ce titre comme beaucoup dans cet album un très bon tube Hard Rock.


Pour ne pas nous laisser sur notre faim, Ted Poley nous envoie un super "Beneath The Stars" explosif dès les premières notes nous démontrant une dernière fois ses qualités de chanteur, faisant de ce titre sûrement le tube des tubes de cet opus, réunissant dans un même morceau tous les ingrédients pour faire de ce titre un super titre. Une instrumentale impeccable, un chant plus qu'impeccable et plein d'autres petits points qui embellissent ce tube.

Une nouvelle fois, Ted Poley réussit même si un petit coup de pouce lui a été fourni, à faire de son troisième album un recueil de tubes. Certains titres sortent plus du lot que d'autres, mais on s'en fout car "Beyond the Fade" est un putain d'album Hard Rock à la pointe mélodique qui saura ravir autant les adeptes du style que les fans du diable américain Poley et de ses autres projets musicaux. Une galette à se procurer de toute urgence !!!! Une tuerie!!!!

TED POLEY
Plus d'infos sur TED POLEY
Hard Rock FM