YANN ARMELLINO ET EL BUTCHO
Plus d'infos sur YANN ARMELLINO ET EL BUTCHO
Hard Rock/Heavy Metal

Better Way
Branwenn
Journaliste

YANN ARMELLINO ET EL BUTCHO

«Quand 2 univers différents se retrouvent et s'associent , cela nous donne "Better Way" un chef d'oeuvre de classic rock !»

13 titres
Hard Rock/Heavy Metal
Durée: 53 mn
Sortie le 14/10/2016
1266 vues
Yann Armellino est un guitariste rock et métal émérite et reconnu dont les preuves dans le milieu ne sont plus à faire. Il a ,à son actif, 5 albums studio et 5 dvd d’initiation à la guitare. Il faut savoir que Kiss a été le déclic musical pour lui, notamment avec les albums « Destroyer » (1976) et « Unmasked »(1980).
El Butcho (Butcho ‘Bob ‘ Vukovic), fût le frontman du groupe “Watcha” précurseur du Nu Metal en France. Le groupe a officié de 1994 à 2008 et a sorti 5 albums. Il retourne dans le registre Hard Rock dans plusieurs formations dont Hellectrokuters qui nous a sorti le très bon album « Rock N Roll Beggars » en 2012.

Yann et El Butcho se sont rencontrés lors du Paris Métal Fest en 2014, après de bonnes conversations et une bonne entente lors de l’évènement , ils se sont rappelés plus tard et se sont envoyés des fichiers musicaux. Voyant qu’ils étaient sur la même longueur d’ondes, ils se sont lancés à nous sortir cet album « Better Way ».

Cet opus se compose de 13 titres dont 2 instrumentaux , qui nous montrent le talent de Yann Armellino et plus particulièrement « Suit Revisited » , un morceau que lui a inspiré la série « Suits : Avocats sur mesure » dont il était fan et « Road To The Core » titre imaginé suite à l’achat de sa nouvelle guitare !

« Better Way » est un album qui nous renvoie vers le Hard Rock des années 70/80 tout en restant résolument moderne: des intonations à la Keith Richard se font entendre dans « Never Ever », tandis que le picking de Yann au début de « Desert Song » nous fait penser à du AC/DC.
Que dire du puissant « Soldiers Of Rain » avec Jacques de Jésus Volt en guest  ?

Des titres plus calmes sont aussi de la partie comme « Inner Strives » et son mid-tempo ou le sublime « The Train » , magnifique ballade qui nous fait penser à un « Crazy » d’Aerosmith avec El Butcho et sa voix proche de celle de Steven Tyler. On craque forcément !

Un petit clin d’œil funky est aussi présent avec la reprise de Stevie Wonder, « Signed Sealed Delivered » un petit coté Motown bien sympathique.

Le coup de cœur de l’album est, sans aucun doute, l’excellent morceau « Hellcome Baby », une pure pépite à la grosse influence de Van Halen. Ce titre était à la base instrumental mais El Butcho a su trouver les bonnes paroles et superbement poser sa voix dans le pur esprit de David Lee Roth ! Il aurait été dommage de nous en priver.

En conclusion , nous pouvons dire que cet album est une vraie merveille qui sent bon les influences telles que celles de Kiss, Van Halen, Aerosmith ou les Guns pour ne citer qu’eux , Satriani, Steve Vai et Jeff Beck ne sont pas non plus très loin. Un opus qui nous fait remonter le temps tout en restant actuel. Rien de vieillot ! Bien au contraire ! Yann Armellino et El Butcho , 2 univers à la base bien différents, se sont fait plaisir et cela se ressent. Messieurs, nous espérons vous voir bientôt sur scène pour vous gratifier de remerciements en live !

Tracklist :
1 Better Way
2 Never Ever
3 Soldier of Rain (feat Jacques Méhard-Baudot de Jésus Volt)
4 Desert’s Song
5 Coming Home
6 Inner Strives
7 Selfish Ego
8 Signed Sealed Delivered ( reprise de Stevie Wonder)
9 Hellcome Baby
10 The Train
11 Another Day
12 Suits Revisited
13 Road to the Core