Avé
Carmziofa
Journaliste

VENOM INC

«Quand les ex de Venom nous pondent la tuerie métal de l'année !»

11 titres
Metal
Durée: 62 mn
Sortie le 11/08/2017
7852 vues
Quand 3 ex-membres de Venom créent leur nouveau groupe, ça prend la forme de Venom Inc. N'en déplaise à Cronos, le fondateur de Venom qui a décrit le nouveau combo comme étant une "pâle imitation" force est de constater que le trio nouvellement constitué de Demolition Man (chant, basse, 3 ans chez Venom de 1989 à 1992), Jeff "Mantas" Dunn (guitare, 16 ans chez Venom, répartis en 3 périodes 1979-1985, 1989-1992, 1995-2002) et Anthony "Abaddon" Bray (batterie, 17 ans chez Venom répartis en 2 périodes 1979-1992, 1995-1999) vient de nous pondre un excellent album.

Intitulé "Avé", ce nouvel opus se rapproche de l'esprit de "Welcome To Hell" (1981) voire des productions plus récentes de la période Demolition Man ("Temples Of Ice" ou "The Waste Lands") mais avec en plus cette folie, ce punch et cette énergie qui font de Venom Inc les successeurs naturels de Venom. C'est une évidence difficile à avouer quand on connait l'influence de Cronos et Venom dans la naissance du Black Métal et du respect que l'on a pour le personnage. Cela reste bien entendu notre point de vue.

Venons en à l'essentiel, c'est à dire la musique ! Après une intro satanique sur fond d'Avé Maria, les riffs en mid tempo de Mantas sur "Avé Satanas" nous font comprendre que l'on va passer un excellent moment. C'est lourd, sombre et la voix black de Demolition Man est un régal ! On ne peut s'empêcher de headbanguer sur le refrain. Bienvenue dans l'univers maléfique de Venom Inc !

Par la suite tout s'emballe: des riffs meurtriers heavy à souhait de "Forged In Hell" au bulldozer rythmique de "Metal We Bleed", on se prend une claque monumentale. La production est énorme et fait ressortir à la perfection les guitares survitaminées, la section rythmique puissante et la force vocale de Demolition Man. Un vrai régal !

Seul titre mi allemand / mi anglais de cet album "Dein Fleisch" a une saveur de "Benzin" de Rammstein avec en plus le côté maléfique. Demolition Man y est impérial avec une voix sombre chuchotée sur le couplet et puissante sur le refrain. On headbangue sous l'influence maléfique du trio !

Avec "Time To Die" Venom Inc flirte avec le thrash metal pendant un peu plus d'une minute et à la suite d'un break, nous embarque dans des riffs énormes en mid-tempo (impossible de ne pas headbanguer). Le titre se termine tout en puissance. Une prestation rythmique hors pair qui démontre toute l'expérience du trio.

Venom Inc reste en mode bulldozer avec "The Evil Dead" et calme le jeu avec le sublissime "Preacher Man". Plus posé que le reste de l'album, ce titre est le témoignage de la maturité musicale des anglais qui nous délectent de riffs saccadés en mid-tempo avec un Abaddon royal alternant lourdes cymbales et double grosse caisse.

Il y a tant de titres sur cet album que les décrire tous serait inutile tant le niveau est élevé. Pour la route, un petit mot sur celui qui conclut l'album. "Black'n'Roll" est incontestablement un hommage à Lemmy tant ce titre a les caractéristiques d'un "Overkill" survitaminé tant sur le plan de la rythmique que de la prestation vocale de Demolition Man (avec même un passage en basse/batterie seul comme sur "Overkill").

Vous l'aurez compris ! "Avé" de Venom Inc est la tuerie heavy métal de l'année ! Le trio anglo-saxon réussit un chef d'oeuvre qui va au-delà de toutes les attentes. Énorme !

"Avé" track listing:
01. Ave Satanas
02. Forged In Hell
03. Metal We Bleed
04. Dein Fleisch
05. Blood Stained
06. Time To Die
07. The Evil Dead
08. Preacher Man
09. War
10. I Kneel To No God
11. Black N Roll