Asleep With Your Devil (EP)
Enora
Journaliste

THE CREPTTER CHILDREN

«« Asleep With Your Devil », un EP fatigant tant la chanteuse fait des pieds et des mains pour moduler sa voix, avec des résultats qui laissent à désirer»

5 titres
Dark Metal / Goth Metal
Durée: 16 mn
Sortie le 12/01/2018
1156 vues
SPOOKCHILD RECORDS

The Creptter Children est un duo australien formé en 2006 et qui revendique des influences aussi varies que Dimmu Borgir, Rob Zombie, Rammstein, Behemoth, Amon Amarth, Cannibal Corpse, ou encore Gojira… Devant une telle liste, je ne peux m'empêcher de craindre qu'ils se perdent dans une nuées d'influences diverses et pas forcément bien agencées mais laissons une chance à leur EP, « Asleep With Your Devil ».

Musicalement, le titre éponyme de cet EP a tout pour plaire avec un gros riff de guitare et une batterie énergique. En plus de ça, la volonté d'établir et d'affirmer une identité forte se ressent sans peine. Malheureusement, je reste sceptique sur la voix de la chanteuse qui surjoue trop à mon goût, s'investissant davantage dans l'intensité de sa performance plutôt que dans sa qualité, ce qui est très regrettable. Par moment, la composition s'emballe et les lignes musicales se superposent sans ligne directrice, sans ordre, comme si le groupe avait voulu faire un seul morceau avec toutes leurs idées, ce qui n'est pas forcément une réussite, ce dont vous vous rendrez peut être compte avec l'apparition de choeurs féminins dramatiques et totalement inattendus… Le problème de la voix se repose avec « Crazy » puisqu'on a l'impression qu'Iballa Chantelle cherche à avoir les intonations d'une chanteuse afro-américaine, ce qu'elle n'est pas, et ce qui donne un résultat assez douteux. Comme si elle hésitait elle-même sur le chemin à prendre, elle passe du scream au chant lyrique sans raison et sans cohérence. Malgré quelques bonnes idées dans la rythmique, le morceau donne une impression de chaos décousu, ce qui est assez dommage.

Avec « It's A Game », le groupe donne l'impression de se calmer et de prendre une direction claire et précise qui n'évolue pas au fur et à mesure du morceau. On reste dans quelque chose d'assez Electro-Pop très édulcorée mais qui part moins dans tous les sens. Je vous l'accorde, il faut apprécier ce genre mais le morceau semble néanmoins être mieux maîtrisé que les précédents, même si le mixage lui donne un côté amateur assez douteux. De la même façon, le riff de guitare de N8oR est plus ordonné. L'ouverture de « Killer » emprunte ouvertement aux compositions de Rob Zombie, ce dont on ne se plaint pas puisqu'en l'occurrence, c'est une preuve de qualité et de bonnes idées musicales, mais l'énergie dépensée par la chanteuse pour hurler, puisque je conserve quelques réserves sur sa technique de scream, semble telle qu'on souffre pour elle au lieu de profiter plus de la mélodie. « Watching You » concentre absolument tout ce que j'ai pu reprocher au groupe sur cet EP alors je ne vais pas m'attarder davantage.

« Asleep With Your Devil » est typiquement le genre d'EP ou d'album dont on sort avec une sacrée migraine tant on est fatiguée par la chanteuse qui fait des pieds et des mains pour moduler sa voix, avec des résultats qui laissent à désirer. Dans l'ensemble, le groupe reste très brouillon dans ce qu'il propose et on peut émettre des doutes quant à l'utilité réelle d'un tel EP…


THE CREPTTER CHILDREN
Plus d'infos sur THE CREPTTER CHILDREN
Dark Metal / Goth Metal