NACHTBLUT
Plus d'infos sur NACHTBLUT
Melodic Dark/Black Metal

Apostasie
Laurent Sage
Journaliste

NACHTBLUT

«Brutalité, poésie et romantisme»

11 titres
Melodic Dark/Black Metal
Durée: 49 mn
Sortie le 13/10/2017
1526 vues
Chroniquer un album de Melodic Dark/ Black Metal pour un afficionado de hard rock des eighties est un exercice de style. Nous voici donc en présence de l'album des allemands de NACHTBLUT au titre évocateur «  Apostasie ». J'avoue avoir posé une oreille plutôt interrogative à l'écoute de cet album, loin de mes préférences musicales.

Je dois avouer avoir été surpris par celui-ci. La filiation avec RAMMSTEIN que je pensais évidente n'apparaît finalement que sur «Scheinfromm» : intro et mélodie« synthétiques », rythme martial, guitares saturées , chant guttural en allemand.

Leur Dark Metal, tel que je l'ai ressenti sur cet album est basé sur l'ambiance des morceaux, bien sûr violents, mais aussi avec une touche de poésie . Il y a effectivement une variété de nuances musicales tout au long de l'album et, en fait, je verrais tout à fait leur musique servir de bande-son à un film de vampires.

Il y a quelques belles surprises sur cette galette : « Einsam »,jolie ballade au piano chantée avec une voix claire féminine au milieu du morceau, « Apostasie » son intro aux claviers, son phrasé musical folk suivi d'un riff metal « classique », une reprise ( d'un rappeur allemand Kollegah), surprenant mélange de claviers années 80 avec un chant growl, plein d'énergie et mon morceau préféré « Frauenausbeiner » : une guitare et un riff « acdcien », un rythme mid-tempo, une basse qui claque, un refrain typiquement hard rock, un morceau qui devrait être un hymne sur scène. Sauf peut être pour les puristes du Dark Metal !

Au final, un album à découvrir, pour la qualité de ses compositions ; chaque chanson ayant son univers, le chant un peu spécial pour un non-initié pourra surprendre au début mais il va de pair avec le style du groupe. On sent toute l'énergie que le groupe a déployé pour réaliser cet opus et surtout je ressens la sincérité du message délivré ; c'est bien là le plus important : jouer ce que l'on ressent et le transmettre à son public pour qu'il vous le rende sur scène.

Ne reste plus qu'à venir nous voir en concert messieurs et dame (oui, il y a une femme aux claviers dans le groupe) pour transformer votre vision sonore en spectacle de feu et de flammes.