And It Was So!
Jim
Journaliste

THE ADICTS

«Petit saut dans le temps, aux origines du punk anglais des 70s»

12 titres
Punk
Durée: 39 mn
Sortie le 17/11/2017
494 vues
14ème album studio en 42 ans de carrière : wow ! Ça impose le respect, que l'on soit fan ou pas. Imaginez un peu les Sex Pistols toujours sur scène aujourd'hui… Et même s'il y a eu des changements de line-up au fils des années et que le groupe a fait une pause de presque 10 ans à la fin du dernier millénaire, ces messieurs étaient là au début du punk en Angleterre dans les années 70. Rien que pour ça je dis bravo, car The Adicts sont de retour avec leur nouvel album And It Was So!

The Adicts font partie de ce qu'on pourrait appeler le punk anglais originel. Old school, donc ? Eh ben oui, avouons-le. And It Was So ! est un véritable album punk à l'ancienne. On a des morceaux basiques, courts, construits sur un modèle qui a fait ses preuves. Punk, quoi ! Côté production, on retrouve l'originalité des sons du début : une grosse reverb sur la voix, des guitares sans trop de disto et un peu en retrait et des riffs assez classiques. Le tout pour un ensemble très mélodieux et homogène. Plutôt pop, finalement.


La plupart des compos sont bâties sur le même modèle et offrent des mélodies sautillantes qui restent bien en tête comme Talking Shit, Gospel According To Me ou I Owe You. Idem pour Picture The Scene, le morceau d'ouverture qui nous met directement dans ce bain pop / rock.
Sur quelques autres chansons, on pourra retrouver un peu l'agressivité naturelle du punk-rock avec des airs un peu plus rentre-dedans et des rythmes plus soutenus. Sur Fucked Up World, le riff de départ est un classique du genre, mais il fait le boulot. Sans fioriture, basique, punk. Et avec And It Was So ! et Deja vu, on garde aussi cette rapidité habituelle dans le punk rock. Tout comme Wanna Be qui garde un peu ces rythmes et offre donc un bon mix avec les mélodies et les oh yeah très pop. Quant à Love Sick Baby, on est vraiment en 77 ! Non, pas en Seine et Marne… toujours en Angleterre, mais il y a 40 ans !


Au final, The Adicts livrent un album très homogène et classique pour le style qui reste bien ancré dans sa formule d'origine. Pour les fans de longue date, cet album viendra compléter la longue discographie du groupe. Pour les autres, ce sera l'occasion de se familiariser avec leur pop punk old school ! Et de faire un petit saut dans le temps…