All I See Is War
Maitre Jim
Journaliste

SEVENDUST

«Le bon gros rock de Sevendust est de retour! All I See Is War est dans la continuité du groupe: heavy, musical et chaleureux»

12 titres
Metal / Heavy / Death
Durée: 47 mn
Sortie le 11/05/2018
2348 vues

Régulier, prolifique et stable, Sevendust est une référence sur la scène Nu metal. Formé en 1994 du côté d'Atlanta, le groupe a emprunté les sillons bien tracés de Coal Chamber, Korn ou Deftones. Rappelez-vous, en cette fin de millénaire ce style devient immensément populaire, merci MTV et l'émergence des grands festivals. Le hard-rock s'ouvre (encore plus vite) au grand public à travers cette nouvelle mouvance aussi marquée par la fusion des genres que par un certain style vestimentaire. Une vague qui n'est pas encore passée si on s'en fie à tous les groupes qui ont perduré et qui portent encore en eux ce son si caractéristique des années 2000.
Bien sûr, l'écriture et la production ont évolué en plus de 20 ans d'existence et en 12 albums ; la voix est plus posée et les compos dégagent plus de maturité. Et c'est donc avec son line-up originel que Sevendust poursuit son chemin et présente son nouvel album All I See Is War.

C'est donc sur le riff bien amené de Dirty que débute l'album. Ce qui frappe d'ailleurs sur ce nouvel opus de Sevendust, c'est qu'il se déroule de manière assez homogène dans son ensemble sur des rythmes chaloupés, une basse puissante et une voix chaleureuse, boisée qui me rappelle un certain Corey Taylor, version Stone Sour. Ecoutez bien Unforgiven ou Descend. Y a un truc là, non ?
Et finalement, le son est moins Nu metal que la réputation du groupe ne le ferait penser. Je m'explique : Sevendust pioche bien plus dans le répertoire grunge / heavy metal que hip-hop. Et tant mieux d'ailleurs. On est plus sur un bon gros rock alternatif avec quelques fulgurances métal que Nu avec ses stridences ses chants rappés.
L'album, dans son ensemble est agréable et cohérent. Étonnamment doux. On se retrouve souvent dans les mêmes tonalités de rock US avec passages plus lents, plus mélodiques, plus clairs puis quelques moment plus énergiques et acharnés, façon grunge. Comme sur Life Deceives You où on appréciera aussi quelques notes de piano, comme sur Moments d'ailleurs et Medicated, le premier single. Ça sonne quand même plus gros rock à la Godsmack ou Soil que Limp Bizkit ou Korn. Et on frôle mêmes la ballade avec de belles mélodies comme sur Sickness et Not Original, qui sonnent définitivement rock alternatif.
En revanche, sur des morceaux comme Risen, The Truth qui termine en force voire God Bites His Tongue, ça cogne un peu plus fort. Le combo basse + batterie résonne lourdement et invite à un headbang massif. Et d'ailleurs ces morceaux donneront la possibilité au chanteur Lajon Witherspoon de se livrer à quelques hurlements bienvenus.

Ce nouvel album de Sevendust est finalement assez agréable à l'écoute. Loin des sonorités Nu metal, voire même du métal en général, All I See Is War se rangerait plutôt du côté de vos bons vieux albums de grunge / alternative US. Mais au fond, qu'importe l'étiquette. Le talent est là, la longévité et l'énergie aussi. Et quand on sait que All I See Is War est l'album qui a été le plus long dans l'écriture et l'un des plus exigeants à enregistrer, on ne peut que remercier les garçons pour leur travail.
SEVENDUST
Plus d'infos sur SEVENDUST
Metal / Heavy / Death