A Complex Of Cages
Julien Pingenot
Journaliste

BARREN EARTH

«Barren Earth délivre, de main de maître, ce quatrième album ''A Complex Of Cages'' »

9 titres
Progressive Melodic Death/Doom Metal
Durée: 61 mn
Sortie le 30/03/2018
5766 vues

Barren Earth est un formation finlandaise formée en 2007 par Olli-Pekka Laine. La formation évolue dans les vastes contrées du Death Mélodique Progressif. En dix ans, les finlandais se sont forgés une solide discographie comptant une démo, un EP et maintenant quatre albums, « A Complex of Cages » étant le quatrième long format.

La musique de Barren Earth est très riche, au nombreux changements de tempo, structures mais est aussi riche en terme d'ambiance, un coup très planante voire psychédélique, mais sais aussi être très agressive quand il le faut. La comparaison avec de plus gros groupes comme Opeth, est beaucoup trop réductrice, en effet même si aux premiers abords on peut croire à un side-project d'Akerfeldt ou d'anciens membres Opeth mais non, Barren Earth arrive à se démarquer et créer son propre son et univers.

Sur « A Complex of Cages » les morceaux sont variés et arrivent à créer une continuité, sans que cela empiète sur les qualités individuelles de chaque morceaux. En effet, la quasi-totalité des morceaux arrivent à avoir leur « moment de gloire », et ce « moment » peut être illustré par un riff (« Further Down », « Scatterprey », « Spire »), mais aussi par des lignes de chant incroyables (« The Living Fortress », « Ruby », « Withdrawal »).

La composition musicale est très étudiée, bien dosée et surtout rôdée. Rodée dans le sens que les changements d'harmonie, de tempo sont cohérents et ne gènent pas, au contraire cela apporte une richesse supplémentaire. Cette richesse passe aussi par le chant, un mélange « classique » de chant clair et growl, mais qui est très bien exécuté et dosé ( « The Living Fortress »,  « Solitude Pith », « Dysphoria »).

Comme dit plus haut, Barren Earth sait être puissant et aggressif, (« Zeal », « Spire ») mais comporte un côté plus Doom, et « Solitude Pith » en est un très bon exemple. En plus, d'être le morceau le plus long, c'est un morceau lent, psychédélique et qui installe une réelle ambiance. De plus, ce morceau englobe parfaitement l'univers musical de Barren Earth.

Au final, avec « A Complex of Cages » Barren Earth revient avec un album maîtrisé de bout en bout.


BARREN EARTH
Plus d'infos sur BARREN EARTH
Progressive Melodic Death/Doom Metal