Lucifer 2
Herger
Journaliste

LUCIFER

«Lucifer sort un excellent opus de Rock occulte dans la grande tradition de Coven. L'arrivée de Nicke Andersson a fait un bien fou au groupe !»

9 titres
Heavy Metal / Hard Rock
Sortie le 06/07/2018
390 vues
Le label Century Media sort le deuxième album du groupe allemand Lucifer et comme à la grande Époque des Led Zep et compagnie, il s'intitule ''Lucifer 2''.
Ne confondez pas avec le combo qui portait le même nom qui vient de Wesphalie et qui jouait un Heavy Black Metal il y a quelques années.
Formé sur les cendres du groupe Oath, il reste de l'époque la chanteuse Johanna Sadonis. Elle a formé Lucifer avec Gaz Jennings (ex Cathedral) et Andrew Prestidge (Angel Witch et The Oath) ainsi que le guitariste Robin Tidebrink (Saturn).
Leur premier album a eu d'excellents retours. Mais pour ce deuxième album, Sadonis et Robin Tidebrink sont les seuls rescapés de ce premier enregistrement.
Depuis l'année dernière, ils ont recruté Nicke Andersson, grande figure du Death Suédois avec Entombed où il a tenu la batterie sur les premiers méfaits du groupe. On le connaît aussi pour être le leader du groupe de Hard Rock'n'roll The Hellacopters. Cette arrivée donne un bon coup de fouet à la musique de Lucifer.

Pour les fans qui suivent ce que fait Sadonis depuis les débuts de The Oath et ce que jouait Lucifer sur leur premier album qui était déjà excellent, il est à noter que pour ce nouvel opus, ils vont plus dans l'inspiration et cela est certainement dû à la présence de Nicke Andersson.

C'est un mélange réussi entre riffs de Stoner, Doom et Rock Occulte. Le groupe cite dans ses influences Black Sabbath, Deep Purple, Blue Oyster Cult mais aussi le groupe culte Coven, pour le côté psychédélique et occulte de leur musique.
On trouve donc des riffs qui peuvent être catcheurs, utilisés avec des claviers ou orgues comme nous pouvons l'entendre sur ''California Son'' où nous avons droit en supplément à d'excellents soli très classiques.
Un titre tel que ''Dancing with Mr. D.'' mélange les passages plus lourds avec quelques touches bluesy.

Les titres peuvent être joués soit sur des riffs soutenus sans être supers rapides plus en mid tempo, soit sur des choses plus lentes comme c'est le cas sur ''Eyes in the Sky'' qui part de riffs lourds pour s'accélérer en milieu de morceau, quand on entend le solo et la rythmique qui va bien pour revenir vers des riffs plombés.

Dans un autre registre, ''Before the Sun'' où les parties de Sadonis sont excellentes mais je parlerais d'elle plus loin, elles sont mélangées .

Tout cela sur fond d'ambiances occultes à la Old Black Sabbath, Coven ou Black Widow, chantres du Rock Occulte de la fin des années 60 et débuts des 70. Pour cela il faut écouter ''Eyes in the Sky'' ou ''Dancing with Mr. D'' avec leurs rythmiques à la Sabbath.

Quant à l'excellente Sadonis, sa prestation est convaincante tout au long des 9 titres. Voix sexy dans un registre medium et possédant un petit côté pop qui me rappelle la chanteuse Ann Wilson de Heart que j'apprécie beaucoup.
''Dancing with Mr. D'' est un bon exemple car elle nous permet de montrer ses qualités sur un titre où elle peut nuancer sa voix.
De plus, le groupe a pris un soin particulier à écrire des refrains efficaces qui font mouche comme nous pouvons l'entendre sur le sombre et funèbre ''Aton'', où l'on peut percevoir des notes de piano sombres et un orgue en retrait.

Lucifer sort un excellent opus de Rock occulte dans la grande tradition de Coven. L'arrivée de Nicke Andersson a fait un bien fou au groupe!

LUCIFER
Plus d'infos sur LUCIFER
Heavy Metal / Hard Rock